Sélectionner une page

Parce qu’ils reproduisent ce qu’ils connaissent, ce qu’ils ont appris, ce comment ils ont été élevés, éduqués. Ils veulent des animaux à leur image. Un enfant est éduqué selon des préceptes liés à un conditionnement, une fois adulte, il reproduit ce qu’il a appris, ce comment il a été domestiqué. Vous comprenez ? Ils veulent des animaux bien élevés, bien éduqués, obéissants, exactement comme ils le sont devenus. Ils découvrent la satisfaction intense du pouvoir sur les animaux comme des humains adultes se satisfont du pouvoir qu’ils ont sur les enfants. On éduque un animal avec des récompenses exactement comme on récompense un enfant avec des notes à l’école, des cadeaux, des sucreries. On corrige, on frappe un animal lorsqu’il ne fait pas ce qu’on lui demande, on punit un enfant parce qu’il ne fait pas ce qu’on lui demande. Ce principe de récompense et de bâton perdure durant toute la vie adulte. Les hommes de pouvoir, les religions, les financiers utilisent depuis de très nombreuses années ces techniques devenues communes et acceptées.
Cette réflexion nous questionne sur le désir de quelques êtres humains puissants disposant du pouvoir suprême de manipuler la masse humaine à leur guise pour en tirer profit. Si nous ne sommes pas d’accord avec ça, la possibilité de refuser passe par la connaissance de soi, par l’exploration de notre conditionnement, de notre éducation, par la compréhension de la volonté humaine de toujours tirer profit d’une situation. Nous sommes ces humains, nous sommes le monde !

Septhena Sengui